Jovadi à Paris : Ella Peters, première haute joaillière d’origine africaine, redéfinit le luxe.

Date:

Parmi les 32 femmes influentes mises en lumière par Brune Magazine, Ella Peters se distingue comme la première haute joaillière d’origine africaine, façonnant l’éclat de l’excellence à travers Jovadi dans le triangle d’or parisien.”

Marilyn Monroe chantait que les diamants étaient les meilleurs amis des femmes, mais oubliait de dire qu’ils étaient dans les mains des hommes, de l’extraction à la création. Ella Peters, première haute joaillière d’origine africaine, fondatrice et directrice artistique de la marque de luxe Jovadi, a décidé qu’il en serait autrement. 

L’histoire de cette Américaine Nigériane mêle les continents, les cultures et une passion des pierres précieuses. Le parcours d’Ella est un mélange de foi, de famille, de mode et d’une profonde appréciation de la beauté du luxe, en particulier dans le domaine de la joaillerie. Cette histoire d’amour avec les bijoux est ancrée dans ses racines nigérianes et dans les abondants trésors qui en émanent. 

Cette connexion est au cœur de l’identité de Jovadi dont la dénomination est un acronyme dérivé des prénoms de ses quatre enfants. Ella Peters, qui crée pour les femmes qui aiment être sous les feux de la rampe, a inauguré en juillet dernier son premier magasin phare dans le triangle d’or de Paris, en face de l’emblématique hôtel Four Seasons George V. La présence de ce magasin, qui plus est un écrin de luxe, témoigne  de la persévérance d’Ella, en tant que première femme noire à ouvrir une bijouterie à Paris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux sociaux:

Newsletter

spot_imgspot_img

A la une

Plus d'articles
Similaires

BISSAP EN BEAUTÉ

Depuis des lustres, le jus de bissap ou d’hibiscus est une...