« Les marques afro sont là pour conquérir des parts de marché »

Date:

Cofondatrice avec Ammin Youssouf en 2015 d’Afrobytes, une plateforme destinée à favoriser les relations entre acteurs de l’innovation africaine et grands groupes internationaux, Haweya Mohamed est une figure recherchée et écoutée de la tech.

Souhaitant donner d’avantage d’opportunités aux entrepreneurs afro descendants, la dream team Mohamed &Youssouf a lancé en 2019 la plateforme The Colors afin de mettre en lumière les marchés de la cosmétique et de la mode portés par des ces acteurs . The Colors promeut également la diversité et l’inclusion dans ces domaines. A son actif, des dîners débats et des conférences de très haute facture rassemblant les pointures les plus engagées et emblématiques de ces secteurs. 

Très attendu, le dîner du 11 décembre à Paris organisé au Cercle de l’Union Interalliée  par The Colors auquel sont attendus des investisseurs d’Outre-Atlantique et des entrepreneurs de haut niveau. Haweya Mohamed nous en dit plus.


Brune :Toutes les initiatives portées par des entrepreneurs afro descendants peuvent-elles donner un nouveau souffle à l’univers internationale de la beauté qui paraît atone et dont les succès semblent plus être dus à de puissants outils de marketing qu’à de véritables innovations?

Haweya Mohamed : Les marques afro ne sont pas là pour donner un nouveau souffle à l’univers de la beauté, elles sont actuellement en train de conquérir des parts de marché en répondant aux besoins des personnes qui ont été négligées jusqu’à présent. Elles ne sont pas là non plus pour éduquer, elles sont expertes en recherche et développement, possèdent leurs propres laboratoires et ont une parfaite maîtrise des besoins de leur clientèle.

Le temps de la persuasion est révolu. Ces marques proposent des produits de haute qualité, tels que du karité grand cru, en adoptant un storytelling et un marketing novateurs. Elles mettent en avant des innovations et des ingrédients nouveaux. Elles intègrent également une approche culturelle en évoquant des rituels, ce qui résonne auprès de populations peu ciblées jusqu’à présent.
Si les grands groupes ne s’intéressent pas aux populations multiculturelles, cela constitue une opportunité pour ces entrepreneurs. Ces marques comme Waam et Inoya, entre autres, ont de belles innovations et offrent des produits de grande qualité.

Comment les entrepreneures que vous suivez peuvent-elles se déployer dans d’autres territoires ? En Afrique ? Dans les Caraïbes ou aux USA ? 

Les entrepreneures que nous suivons ont différentes possibilités pour se déployer dans d’autres territoires tels que l’Afrique, les Caraïbes et les États-Unis. Une stratégie intéressante est de participer à des événements internationaux. Cette approche mettra en valeur leurs produits et répondra très certainement aux besoins de membres des diasporas africaines dans le monde. Cependant, chaque cas est unique et mérite une approche sur mesure.

Quelles sont les innovations qui ont le plus retenu votre attention ces derniers mois.

Sans hésiter l’intelligence artificielle & la réalité augmentée. Vous avez des marques comme Beauté Inée, des structures comme Perfect Corp, Scentmate ou alors Fit For Purpose qui transforment l’industrie. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux sociaux:

Newsletter

spot_imgspot_img

A la une

Plus d'articles
Similaires

BISSAP EN BEAUTÉ

Depuis des lustres, le jus de bissap ou d’hibiscus est une...